Conseils peinture de boiseries extérieures

Peindre des châssis de fenêtres et portes en bois 

 

Les châssis de fenêtres, portes en bois et boiseries extérieures sont exposés aux intempéries. Cela peut parfois occasionner une usure, un écaillage, voir la disparition du film de peinture à certains endroits ce qui entrainera une dégradation rapide du support. Surtout si les fenêtres et portes ne sont pas correctement entretenues. 

 

Préparation de châssis de fenêtres et de portes dont le bois est altéré

 

Commencez à poncer à l’aide de papier abrasif à gros grain. Utilisez pour ce faire un papier d’un grain 60 ou 80 et poncez jusqu’à ce que la couleur d’origine du bois réapparaisse. Si possible, utilisez une ponceuse.

Répétez ensuite le ponçage en utilisant cette fois un papier au grain plus fin : entre 120 et 180.

Veillez à toujours poncer dans le sens des veines du bois. Ne poncez jamais en effectuant des mouvements circulaires.

Dépoussiérez soigneusement le support et apposez un ruban de masquage (pour supports planes et lisses) sur la vitre. Assurez-vous qu’une petite surface de verre soit encore visible entre le ruban et le bois afin que l’adhérence de la peinture soit optimale.

 

Application de la couche d’apprêt sur des châssis et portes en bois altéré

 

Le ponçage terminé, votre bois est prêt à être peint et vous pouvez appliquer la couche d’apprêt. Pour celle-ci, deux solutions sont envisageables : une couche d’apprêt à base d’eau ou une couche d’apprêt à base de solvant. 

Certains types de bois contiennent des pigments solubles dans l’eau. C’est notamment le cas du merbau, de l’afzelia et d’autres bois exotiques foncés. Lorsque vous appliquez des produits en phase aqueuse, ces pigments peuvent se dissoudre et provoquer des taches sur la peinture. Dans ces cas, il faut appliquer une couche d'apprêt en phase solvantée. Dans les autres cas, un apprêt à l'eau est suffisant. 

Après avoir appliqué votre couche d’apprêt, il peut être nécessaire de combler des trous ou des fentes (à ne pas faire avant l’application de la couche d’apprêt). Effectuez cette opération à l’aide d'un mastic acrylique ou synthétique. 

Avant de passer à la finition, poncez la couche d’apprêt à l’aide d’un papier à grain plus fin (180).

 

Peinture de châssis de fenêtres et portes altérés : la finition

 

Il y a trois façons de terminer la mise en peinture de châssis de fenêtres et de portes altérés : opaque, opaque/semi-opaque et transparente. Attention, dans le cas d’une finition semi-opaque, la couche d’apprêt est inutile !

 

Finition opaque (peinture synthétique ou acrylique)

 

Dans le cas d’une finition opaque, vous peignez vos châssis en bois dans la couleur souhaitée. La structure en bois est presque entièrement couverte. Le résultat obtenu est lisse et propre. C'est la peinture "à l'ancienne"

Ici aussi vous avez le choix entre une couche de finition à base d’eau ou à base de solvant. Les laques à base d’eau ont un grand avantage : leur brillance et l’intensité de la couleur restent intactes plus longtemps et sèchent très vite. On peut donc fermer portes et fenêtres le jour même. Etant à base d'eau, elles sont plus écologiques. Par contre, elles sont moins dures. En revanche, les laques à base de solvant ont une odeur plus forte (voir très forte) et mettent longtemps à sécher. Cependant, une fois sèches, elles sont très dures. 

Même si vous utilisez un primer à base de solvant comme couche d’apprêt, rien ne vous empêche ensuite de finaliser le travail avec une laque à base d’eau.

Dans les deux cas, veillez à appliquer deux couches pour la finition. Poncer avec un grain 180 est toujours recommandé.

 

Finition opaque/semi-opaque (dite "lasure opaque" )

 

Si vous optez pour une finition opaque/semi-opaque, la structure du bois bien qu'atténuée, reste visible dans la peinture, quelle que soit la couleur que vous choisissez. 

En cas de finition opaque/semi-opaque, vous n’avez pas besoin de couche d’apprêt. La peinture est préparée suivant un processus qui combine deux couches en une. Des produits tels que les lasures opaques sont idéaux et permettent à la structure du bois de rester bien visible tout en étant teintée. Il s’agit de deux produits à base de solvant ou à base d'eau. Finition opaque/semi-opaque

En cas de finition opaque/semi-opaque, vous n’avez pas besoin de couche d’apprêt. La peinture est préparée suivant un processus qui combine deux couches en une. Des produits tels que lasures opaques sont idéaux et permettent à la structure du bois de rester bien visible. Il s’agit de deux produits à base de solvant ou à base d'eau. Il s'agit d'une peinture très solide et résistante, ayant de bonnes propriétés élastique et respirante. Moins dure que de la peinture. 

 

Finition transparente teintée (lasure classique)

 

En cas de finition transparente teintée, utilisez une à deux couche d’apprêt transparente non filmogène, puis appliquez deux couches de finition filmogène. Vous pouvez également opter pour une variante colorée.

En cas de boiseries fortement dégradées, une recherche de teinte sera nécessaire pour corriger les dommages du bois. Dans ce cas, vous devrez opter pour une teinte plus foncée. La durabilité est très bonne. 

 

Les conditions climatiques jouent un rôle important pour le résultat de vos travaux de peinture. Il est déconseillé de peindre en dessous des 10°C, et 5°C est un minimum absolu. La température idéale se situe entre 15 et 20 degrés. Nous vous recommandons de peindre à l’ombre, lorsque le soleil est passé et que le bois est encore chaud. L’humidité résiduelle possible est alors éliminée du bois et vous risquez moins de voir apparaître des bulles dans la peinture. Lorsqu’il y a trop d’humidité dans l’air (en cas de brouillard ou par temps pluvieux) les temps de séchages seront plus longs. En cas de vent, il faut faire attention aux projections. 

 

Informations complémentaires? voir le lien ci-dessous

 

https://fr.wikihow.com/peindre-une-porte-extérieure

A gauche: lasure filmogène

Au milieu: opaque/semi-opaque (sur un bois fortement irrégulier)

A droite: opaque (peinture)